Publié dans Musulmane Active

Le sens des responsabilités

Table with office objects.
Le Juste Milieu

Avant, « j’habitais » sur Facebook… mais ça, c’était avant. LOL

Quand je venais de découvrir les réseaux sociaux, j’y passais des heures. J’étais accro : Facebook était l’une des priorités dans la journée. Le matin, il fallait voir ce que mes potes avaient posté de nouveau. Après les classes, je publiais un statut pour résumer ma journée, et dans la soirée, je passais du temps à chater, liker, partager les publications sur Facebook.

« Tout cela n’est pas bien grave », me diront certains. Seulement voilà : mon problème était un sens erroné de priorités. Ma priorité était de répondre à mes potes, tout le temps. Il fallait constamment mettre à jour son statut, constamment publier de nouvelles photos, faire sensation sur la toile, etc. Plus je passais du temps sur Facebook, moins je faisais mes devoirs (exercices de comptabilité). Moins je faisais mes devoirs, moins je comprenais mes cours, et bien évidemment, mes notes buvaient la tasse. C’était la cata les amis. C’était la cata. 

Au lieu de me remettre au travail, je retournais encore sur Facebook passer des heures pour éviter de faire face à mes responsabilités. Parfois l’excuse était même d’ordre religieux. Lorsqu’on est jeune et qu’on veut à tout prix publier des rappels Islamiques sur Facebook, whatsapp, ou Instagram, on a l’impression que faire la da’wah, c’est tout ce qui compte. On néglige tout le reste, et après on s’étonne que tout s’écroule autour de nous. 

Quand cette habitude est incontrôlée, on se renferme sur soi-même, on devient associable et facilement irritable. On publie tellement de rappels Islamiques par jour qu’on pense qu’on est devenu(e) une sorte d’ange, astaghfiroullah_que Dieu nous pardonne. On se met alors à juger les autres, à les éviter, à les condamner, alors que le problème se trouve au fond de nous-mêmes : le manque d’équilibre.

Appeler les gens à l’Islam est une cause noble masha Allah, mais cela ne doit pas nous empêcher de remplir nos devoirs obligatoires. Il doit y avoir dans notre vie, un temps pour toute chose. Notre prophète (paix sur lui) appelait les gens à l’Islam, mais il prenait aussi le temps de faire autre chose: il aidait sa famille dans les taches ménagères, rendait visite à ses voisins, etc. Il encourageait la pratique modérée de notre religion, alhamdoulillah.

J’ai dû comprendre_ après maintes mésaventures_ qu’il fallait que je réorganise mes priorités. 

Responsabilités primaires

  • Relation avec Allah: Les 5 prières quotidiennes, invocations, etc.
  • Objectifs journaliers: combien de chapitres étudier, quels sont les devoirs à rendre
  • La famille: Ecrire à mes parents, à mes petits frères, etc.
  • Respecter ses engagements: Envers les profs, les amies, et aussi payer les factures
  • Dormir tôt pour se réveiller tôt.

Responsabilités secondaires

  • Lire ou publier des rappels Facebook, whatsapp, etc.
  • Passer du temps en ligne avec mes amies
  • Loisirs : écriture, shopping, etc.

Bien évidemment, chacun peut adapter la liste à ses propres priorités. 

Lorsque nos responsabilités secondaires nous empêchent de satisfaire nos responsabilités primaires, on doit se rendre compte qu’il y’a problème. A quoi cela servirait-il de partager des versets sur la crainte d’Allah alors que nous ne respectons pas nos propres engagements ? A quoi cela servirait-il de mettre « fier d’être Mousslim » sur sa photo de profil, si on salue à peine les gens et on les regarde de haut ?
Quelle image renvoyons-nous de la religion lorsque nous passons des heures sur Facebook à publier des rappels Islamiques au lieu d’étudier pour réussir ?
Comment aiderons-nous à construire un monde meilleur si nous nous cantonnons à être médiocres et négligents envers nos devoirs ?

Voilà mes frères et sœurs, un petit sujet de réflexion inshaallah. EmoticonIconX

Selon Abou Hourayra, le Prophète (paix sur lui) a dit : « La religion est aisance et facilité. Jamais quelqu’un ne cherchera à rivaliser de force avec la religion sans que la religion ne l’écrase. Suivez plutôt la voie sage du juste milieu, rapprochez-vous en douceur de la perfection et soyez optimistes. Aidez-vous en cela par vos allées et venues à la mosquée le matin, le soir et aux dernières heures de la nuit. » [Bukhari]

« (…) Et remplissez l’engagement, car on sera interrogé au sujet des engagements »
(Sourate 17 / Verset 34)

Rappel pour moi la première (je vous assure !)

_______

Article interessant: Comment vivait le prophète (paix sur lui)?

https://islamqa.info/fr/197199

 

Fatimé Asta

Publicités

Auteur :

Musulmane, Moderne & Magnifique!

2 commentaires sur « Le sens des responsabilités »

  1. as sallam miss am, ton article est tellement MashaAllah !!! en le lisant j’ai direct répensé à moi, lol j’avais vraiment amenagé sur facebook; hihihihihi tout ne tournait qu’autour de faceeee…..Alhamdulillah qu’Allah m’est facilité, qu’ils nous a facilites a toute la oumma muslim de face…merci une fois de plus…xuxuxu…mmouaahhhhh

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s